I. A. P. C.
Institut Africain des Politiques Commerciales CONNEXION EN SAVOIR PLUS
Institut Africain
des Politiques
Commerciales


Vise à obtenir plus de ressources humaines et
techniques commerciales
CONNEXION EN SAVOIR PLUS
IAPC
Les cours sont dispensés dans un cadre pluridisciplinaire CONNEXION EN SAVOIR PLUS

PROGRAMMES ACADEMIQUES

L’institut Africain des Politiques Commerciales (IAPC) se veut un creuset et un cadre d’excellence, de qualité et d’éthique sociale et professionnelle offrant une nouvelle opportunité et une nouvelle stratégie dans la formation, la coordination, la coopération et l’information sur les politiques commerciales et le commerce international à l’intention du Sénégal et des pays d’Afrique. 

valeur ajoutée de l'IAPC

Pour une première fois au Sénégal et en Afrique, la politique commerciale et le commerce international sont enseignés en système LMD

Pour une première fois, également, les Masters classiques sont enseignés sous l’angle de la politique commerciale. Le Groupe AACICI, Parrain de l’IAPC, offre des opportunités d’emploi et de promotion des compétences professionnelles acquises au niveau de l’Institut

Les sortants de l’IAPC sont aptes à travailler dans tous les domaines et dans tous les secteurs et plus particulièrement dans les métiers liés à la politique commerciale et au commerce international

Mot Du Directeur

Directeur Général

Dr Fallou Samb

Bienvenue à

L’INSTITUT AFRICAIN DES POLITIQUES COMMERCALES (IAPC)

L’intégration poussée des pays africains dans le Système Commercial Multilatéral marqué par la création de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), repose avant tout sur la connaissance et la maîtrise des règles qui régentent les échanges mondiaux de biens et services, mais également la procédure de règlement des différends instituée à ce niveau.
Aujourd’hui, les Etats africains, à l’instar des autres, sont soumis à une obligation d’arbitrage et de mise en cohérence ou d’harmonisation des politiques commerciales nationales, communautaires (UEMOA, CEDEAO, CEMAC, SADEC), interrégionales (APE) et multilatérales (OMC). Aussi, sont-ils confrontés à deux exigences contradictoires qu’il faut impérativement concilier en empêchant l’une d’annihiler l’autre : les exigences locales ou nationales, telle que la demande de subvention en provenance des producteurs et l’interdiction de certaines subventions par l’OMC face aux nécessités et contraintes de développement qui ne cadrent pas toujours avec les règles commerciales multilatérales.

La prolifération des espaces commerciaux et l’existence de deux catégories
d’acteurs à savoir les pays développés et les pays en développement se sont
accompagnées d’une pluralité et complexité de règles commerciales applicables
au commerce international et dont l’effet impactant est réel sur la conduite du
processus de développement dans nos pays.

Articles récents

MEMBRES DU CORPS ENSEIGNANT

Dr Falou SAMB

Directeur Gérnéral

Enseignant en Politiques Commerciales et en Négociations Internationales (FASEG, CEDES, TRAPCA, IDEP, OMC, IAPC)

Dr Mounirou NDIAYE

Enseignant

Enseignant en Économie et Gestion, Université de Thiès

Pr Babacar Sadikh DIENG

Professeur

Professeur Référent académique de l’IAPC ; Enseignant à la FASEG / UCAD

Pr Raymond SANER

Professeur

Professeur Émérite de Diplomatie économique et commerciale, Universités de Bâle (Suisse) et de Sciences Po (Paris)

Rejoignez la Plateforme En Ligne

Nos Partenaires